Origines de l’église évangélique méthodiste

A l’origine de l’église évangélique méthodiste, John Wesley, un pasteur de l’église anglicane, était soucieux de vivre la vérité et de communiquer l’évangile par un comportement méthodique. Après un effort missionnaire en Amérique du Nord, il revient à Londres. Assistant à une réunion des frères moraves, il est saisi par le Christ lors d’une lecture biblique. Il est intérieurement assuré d’appartenir à Dieu.

Il aura dès lors à cœur d’annoncer la Bonne Nouvelle dans les églises anglicanes et sur les places publiques. Il jouit d’un large auditoire ouvrier, organise les croyants en classes et instaure des prédicateurs dits laïcs qui répandent la bonne nouvelle au pays de Galles et dans toute l’Angleterre.

Certes, Wesley vit l’opposition de l’église établie, dont il ne s’est jamais séparé, mais convaincu de sa mission, il persévère et des milliers de personnes vivent un renouveau en Jésus Christ. lsdloc

John Wesley (1703-1791)

Des adhérents du mouvement se rendent en Amérique du Nord, y annoncent l’évangile aux nombreux immigrés européens. En 1788, ces communautés évangéliques se constituent en «conférences», s’organisent et élisent un évêque.

Les méthodistes proclament la vie nouvelle en Jésus Christ et invitent les auditeurs à vivre leur vie dans l’obéissance réfléchie aux écrits de la Bible, c’est à dire au Dieu de Jésus Christ par le renouvellement de leur entendement.

Les adhérents aux communautés méthodistes témoignent de leur vie avec le Christ aux familles restées en Allemagne, en Suisse et en Alsace. Désireux de faire une expérience analogue, ils sollicitent les ‘frères et soeurs en Amérique’ pour venir leur témoigner de leur découverte spirituelle.

En 1856, Jacques Hoffert, émigré en Illinois, rend visite à sa famille à Durrenentzen – Haut-Rhin et témoigne de sa foi en Jésus Christ. Jean-Michel Hurter, avec d’autres, est saisi par le message de Jésus Christ. Dix ans plus tard, il sollicite les responsables de la Communauté Évangélique – une branche de ‘l’église méthodiste’ – de charger de mission, un des pasteurs dans la région de Colmar.

En 1871 le pasteur – missionnaire Jacob Schmidli est chargé d’annoncer l’évangile dans la région de Colmar. En septembre de cette année il se rend à Munster y proclame Jésus dans une petite assemblée qui rapidement se développe.

Colmar, 1871 © tourisme-colmar.com